Archives pour la catégorie Enfants, Bébé

Isabelle Bauer/Laura Nillni – L’Ami Bonnet

 

 

https://i1.wp.com/img62.imageshack.us/img62/7366/dscn4343y.jpg

https://i0.wp.com/img684.imageshack.us/img684/4056/dscn4344.jpg

 

https://i0.wp.com/img687.imageshack.us/img687/7825/dscn4346p.jpg

Le forum Livraddict me donne encore l’occasion de découvrir de nouveaux horizons…

 

L’histoire:

Petites comptines pour enfants, partageant douceur, peur, bêtises, caprice… des moments d’enfants!

 

Pour la première fois, je dois chroniquer un livre pour enfant et je dois en
avouer toute la difficulté.


Pour commencer, je dirais que j’ai été charmé par les magnifiques dessins de ce
livre.

Ils sont plein de couleurs, mais surtout plein


d’émotion.

On ressent le touché d’une mère, la peur d’un enfant, la protection d’un père,
rien qu’en les regardant.


Les comptines, quant à elles, sont coquines, espiègles, et
tendres:

 

« Maman,

Coquillage blanc,

Écoute en fredonnant

Mes secrets d’enfant. »

 

« J’veux pas de tomate!

Y’a trop de pépins

Sac de perlimpinpin. »

 

« J’ai vu des crocodiles hostiles

Tendre leur museau vert

Pour me croquer l’derrière. »


 

J’ai passé un bon moment à lire ce livre, à le compter à mes enfants de 2 et 4 ans qui
ont été marqué par les petites histoires de ce garçonnet et qui voulaient toujours savoir la suite.


C’est un livre tendre à lire, bien enfoncée dans un fauteuil, bébé au creux bras, au son
de la pluie qui tombe un soir d’été, ou bien au chaud sous une couverture une soirée d’hiver.

Il ne vous restera plus, une fois emmitoufflée de calme et de silence, que de poser bébé
dans son lit, pour qu’il fasse de jolis rêves… à propos d’un petit garçon au bonnet multicolore!


Merci aux éditions
Philomèle
et à Livraddict, pour ce moment paisible.

 

image = Bien


 

Le blog de Laura Nillni:

Canalblog


 

Autres billets sur ce livre:

Au Pays
d’Aricie

Lire et Délires

Val aime les
livres

La Bibliothèque Malounienne

Les Lectures de Liyah

 

Partager l’article !
 
Isabelle Bauer/Laura Nillni – L’Ami Bonnet: